It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Wild ones Ҩ Hazel & Luis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Wild ones Ҩ Hazel & Luis Mar 26 Juin - 23:50

Luis se promenait vêtu d'un simple peignoir dans la demeure des Wyatts. Il avait toujours été assez... libre de ses mouvements dans la grande demeure du couple relativement... étrange que formait Monsieur & Madame Wyatts. Il se dirigea vers la cuisine et fit couler le café. Il s’affaira à préparer un petit-déjeuné copieux mais pas pour le couple mais pour son "acolyte" en quelque sorte. Pour comprendre tout ça, il faudrait longuement expliqué que le couple "vieux" des Wyatts était pervers sur les bords, dans la cinquantaine les deux, ils acceptaient que l'autre ait un ou deux amants beaucoup plus jeunes. Luis était là uniquement pour satisfaire la vieille femme et il s'en accommodait tout à fait. Mais il savait qu'un peu plus loin, Hazel était également présente pour satisfaire les besoins du mari. C'était tordu, au début, la situation l'avait un peu dépassé et choqué. Finalement, il s'en était accommodé. La vieille femme était très vite satisfaite et s'endormait assez rapidement. Du coup, c'était des soirées assez tranquille où il avait peu d'effort à fournir. Le matin, il se réveillait souvent plus tôt et c'était ainsi qu'il avait su faire connaissance avec la "pute" de monsieur Wyatts.

Il l'aimait bien en plus la Hazel, enfin, il la comprenait, ils faisaient l'un & l'autre le même métier après tout. Pas besoin de tout se dire, en général, les sous-entendus étaient assez compréhensible pour l'un & l'autre. Donc il ne fut aucunement surpris d'entendre du mouvement et de voir débarquer Hazel. Il lui fit aussi tôt un sourire rayonnant. « Café ? » proposa-t-il tout en cuisant une nouvelle crêpe qu'il fit sauter haut avant de la rattraper avec une certaine dextérité juste pour la frime. « Soirée intéressante ? » demanda-t-il tout en coupant la taque pour se mettre à table, il tendit l'assiette de crêpe qu'il venait de faire en direction de la blonde. Évidemment, quand il disait soirée, il pensait "sexe".
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wild ones Ҩ Hazel & Luis Jeu 12 Juil - 1:54

Hazel ouvrit doucement les yeux et constata rapidement qu'elle se trouvait dans le lit de Monsieurs Wyatts, un de ses clients réguliers. Ce dernier se trouvait à ses côtés, dormant paisiblement. La jeune femme qui avait passé sa nuit avec lui, se redressa pour se retirer du lit. Elle se rhabilla en vitesse en prenant soin de rien oublier. L'homme d'une cinquantaine d'année, qui avait rapidement adopté Hazel, lui avait déjà proposé de nombreuses fois d'utiliser ses affaires si elle ne voulait pas trop s’embêter le matin, mais elle avait toujours refusé préférant ainsi garder une certaine distance avec ses clients. Une fois complètement habillée, elle quitta la chambre sans faire de bruit pour se diriger vers la cuisine. Un des avantages de ce client, c'est qu'elle pouvait profiter de l'option repas si elle le souhaitait, chose dont elle ne cracherait pas dessus. Elle rentra doucement dans la cuisine en y retrouvant sans surprise son collègue, Luis. « Salut. » Elle lui adressa un large sourire. « Café ? » « Oui, merci. » Elle prit place sur la chaise qui se trouvait en face de la sienne, puis se servit généreusement dans une tasse pour ensuite légèrement applaudir face à la prouesse du jeune homme avec sa poêle. « Soirée intéressante ? » Intéressante, c'était plus ou moins le mot. Hazel pouffa légèrement. « Eh bien disons, qu'elle sortait vraiment de l'ordinaire, ouais... » Elle prit l'assiette qu'il lui tendait et le remercia par un signe de tête. « J'espère que la tienne à été plus sympathique que la mienne. » Elle coupa sa crêpe en plusieurs morceaux puis jeta un coup d’œil vers l'entrée de la cuisine au cas où qu'un des deux membres du couple vienne les rejoindre. « Mais faut vraiment que je te raconte, car c'était vraiment drôle. Enfin, sur le coup, pas trop, mais là quand j'y repense... Il est vraiment chelou. » Elle sourit amusée, plus ou moins pressée de lui raconter comment son pseudo rendez vous s'était déroulé.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wild ones Ҩ Hazel & Luis Mer 18 Juil - 3:01

Luis mangea avec appétit, il adorait faire des crêpes, c'était son pêché mignon du matin. Tout en sirotant ensuite son café, il écouta Hazel lui parler de sa soirée, ils ne rentraient jamais directement dans les détails. Après tout, ils se parlaient au moment de manger, c'était une question de principe de ne pas retourner l'estomac de son acolyte, c'était genre la moindre des choses. « Eh bien disons, qu'elle sortait vraiment de l'ordinaire, ouais... » Luis haussa un sourcil de façon interrogative et il finit en deux bouchés sa crêpe, il préférait la jouer prudemment. Il avala goulûment avant de se mettre à parler. « C'est-à-dire ? » demanda-t-il avec un sourire en coin accroché sur les lèvres. La perversion des petits vieux avaient fini par le faire sourire, mieux valait s'en moquer que de jouer les personnes choquer. Puis c'était en prenant les choses à la rigolade qu'il pouvait continuer son boulot. S'il se mettait à trop réfléchir, c'était la fin assuré, s'il se mettait à culpabiliser, il ne pourrait tout simplement pas continuer. Et il était hors de questions qu'il stoppe ce qui l'aidait à payer ses factures. « Attends, sur une échelle de 1 à 10 au niveau de la tordusité, ça donne quoi ? » Luis venait sans doute d'inventer un mot, il avait parfois du mal avec le changement de langue et il inventait quelques mots parfois, mais en général, ça faisait rire les clientes donc il avait décidé de ne pas changer ça. Puis il était con, ça ne servait à rien de le cacher.

« J'espère que la tienne à été plus sympathique que la mienne. » Luis haussa les épaules avec indifférence, Mme Wyatts n'était pas vraiment tordue, elle aimait juste être prise comme une chienne tout en lui tapant les fesses, y avait des beaucoup plus bizarre pour la peine. « Bah, ça a été court, Madame est vite satisfaite... » avoua-t-il en grand sourire sur les lèvres, il n'y avait pas de quoi se vanter de cette performance, mais ça faisait toujours plaisir à son égo. « Mais faut vraiment que je te raconte, car c'était vraiment drôle. Enfin, sur le coup, pas trop, mais là quand j'y repense... Il est vraiment chelou. » Luis leva alors le doigt. « Attends ! » le jeune chilien avala rapidement son café, se brûla la gorge au passage puis hocha la tête. « C'bon, je suis prêt ! » annonça-t-il fièrement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wild ones Ҩ Hazel & Luis

Revenir en haut Aller en bas

Wild ones Ҩ Hazel & Luis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-